cover

Comment concilier propriété privée et destination universelle des biens ?

La propriété privée est légitime, mais elle doit contribuer à la destination universelle des biens, qui est aussi de droit naturel. L’homme est en conséquence moralement tenu d’user de tout ce qu’il possède comme un bon intendant, en recherchant toujours le bien commun.
  • 1. 

    Dès le XIIIe siècle, saint Thomas d’Aquin a posé, dans la Somme théologique (IIa IIae, q. 66, a. 2), les fondements de la doctrine de l’Église sur la propriété privée, reconnue comme légitime et indispensable. La destination universelle des biens est elle aussi affirmée comme « de droit naturel » et les autres droits, y compris celui de propriété privée, doivent lui être subordonnés. Toute la question est donc de savoir si on peut concilier les deux et comment les concilier. Reprenant Aristote pour justifier la propriété privée, il distingue la possession, qui est légitime, de l’usage qui doit en être fait pour le bien de tous.

  • 2. 

    La légitimité de la propriété privée se fonde sur plusieurs arguments raisonnables :
    - On donne plus de soin à la gestion de ce qui nous appartient en propre.
    - La société est plus ordonnée quand chacun s’occupe de son bien et pas de celui du voisin.
    - La paix est mieux garantie quand chacun sait ce qui lui revient.
    L’Écriture sainte confirme elle aussi indirectement la légitimité de la propriété, comme par exemple dans le Décalogue qui prescrit : « Tu ne voleras pas... Tu ne convoiteras rien de ce qui appartient à ton prochain ».

  • 3. 

    Léon XIII reprendra ces arguments comme tous les papes après lui. Dès la première encyclique traitant de la question sociale Rerum Novarum (RN, 1891), il développe en préambule, dans une question préalable, une vision véritablement prophétique en face du marxisme naissant : « Supprimer la propriété privée » pour résoudre la question sociale aurait « des conséquences funestes ». Cette suppression conduirait à de graves désordres. En réalité, l’homme n’a pas seulement le droit à l’usage des biens : il a un droit stable de les posséder, car la propriété donne une zone d’autonomie et de liberté à la famille, qui doit être protégée des abus et de l’arbitraire de l’État, et même du fisc.

  • 4. 

    La propriété est donc légitime, mais la question de son usage est la question clé : l’homme est tenu par l’impérieuse nécessité morale de posséder ces biens comme s’ils étaient à tous, car les biens de la terre sont par principe fondamentalement et moralement destinés à tous les hommes. Nous sommes réellement propriétaires, mais comme intendants, par délégation de Dieu et en vue du bien commun, ce qui change tout. Laborem exercens insistera sur cette mission donnée dès la Genèse de « dominer la terre » dans le but de continuer et de prolonger l’œuvre du Créateur, au profit de tous les hommes.

  • 5. 

    Comment rendre effectivement compatibles les deux principes ? La doctrine sociale de l’Église indique quatre actions nécessaires pour rendre effective cette compatibilité :

    - Il faut promouvoir non pas la suppression, mais la diffusion large de la propriété privée.

    - Il faut permettre une juste rémunération des travailleurs, ce qui donnera ainsi à tous un juste accès aux biens.

    - Celui qui possède a l’impérieux devoir moral de partager avec les plus démunis.

    - Le propriétaire a le devoir de faire fructifier sa propriété, car la propriété des moyens de production « devient illégitime quand elle n’est pas valorisée » (saint Jean-Paul II).

    Le devoir moral est double : créer et partager. Mais jusqu’où aller quand la propriété est jugée moralement illégitime dans certains cas concrets, lorsqu’elle est laissé à l’abandon au lieu d’être valorisée (latifundia, logements vacants, etc.) ?

1

commentaire

posté

Sébastien W. 10/08/2015 17:42

Je suis très aigri par ce que j'ai lu mais si je devais m'arrêter à une seule chose, ce serait la question de l'actionnariat.


Qu'a donc écrit Jean XXIII pour que l'auteur en fasse un fan du Marché et de la Bourse? L'auteur écrit que chez Jean XXIII "il y a l’idée qu’il serait juste que les salariés puissent devenir actionnaires des entreprises, notamment de celles dans lesquelles ils travaillent."


J'ai bien lu "notamment". Or, dans une optique chrétienne, je ne vois pas comment on peut justifier un autre type d'actionnariat que celui des employés-même de l'entreprise. L'auteur va-t-il aussi nous démontrer que les "alertes bénéfices" avec licenciements de masse sont conformes à la doctrine sociale de l'Eglise. Beurk !!!

... Voir plus ...
bubbleRight aleteia Jean-Yves Naudet
La réponse de Jean-Yves Naudet

Jean-Yves Naudet est professeur émérite d'économie à la Faculté de Droit et de Sciences politiques de l'Université d'Aix-Marseille. Il y dirige le Centre de Recherches en Éthique économique et des Affaires, ainsi que le Département d'Économie et la chaire Banque et Mutualisme. Par ailleurs, il enseigne la doctrine sociale de l'Église au séminaire Saint-Luc d'Aix en Provence et au séminaire Jean-Marie Vianney d'Ars. Il préside l'Association des Économistes catholiques, et il est vice-président de l'Association internationale pour l'Enseignement social chrétien. Il est également membre du Corps académique de l'Académie catholique de France.

Ses livres

- La Doctrine sociale de l'Église, une éthique économique pour notre temps, tome 1 Presses universitaires d'Aix-Marseille (PUAM), 2011.
- Propos d'éthique, PUAM, 2012
- La Subsidiarité, (collection du Centre d'Éthique économique), PUAM, 2014 
- L'Ethique de l'entrepreneur, PUAM 2015
- La Doctrine sociale de l'Église, une éthique économique pour notre temps, tome 2, PUAM, 2015
- Les rythmes de la vie en société, (publication collective des économistes catholiques), PUAM, 2016, 

Ses liens

Documents de référence

L'enseignement et la diffusion de la doctrine sociale font partie de la mission d'évangélisation de l'Église. (Jean-Paul II)

Pour proposer un contenu intéressant sur ce thème

cliquez-ici

Top Vidéos

Gustavo Gutiérrez, « une Église pauvre pour les pauvres »
En s'appuyant sur cette déclaration du pape François, Gustavo Gutiérrez, connu comme le père fondateur de la théologie de la libération, revient sur son engagement (celui de toute une vie) auprès des pauvres et à 10:48, Gutiérrez s'exprime sur les polémiques nées de cette théologie. Un grand témoin.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia 25min12sec

Top Vidéos

Académie catholique de France : Madame de la Garanderie
Six dispositions législatives et techniques (entre 2004 et 2015) n'ont pas permis de dynamiser le dialogue social. La qualité du dialogue social, aux conséquences réelles pour le développement et l'emploi, repose sur les personnes et leur volonté de recherche de l'intérêt commun.
star aleteia star aleteia star aleteia 8min55sec

Top Vidéos

Académie catholique de France : Peter McCormick
La rencontre avec des sans-abris crée en nous un malaise tant un geste d'aide semble superflu. Un refus d'aider génère un sentiment de culpabilité. Dans les 2 cas, nous perdons notre bien-être. N'oublions-nous pas alors le « besoin éthique » de leur dénuement ? Un besoin bien réel et à redécouvrir.
star aleteia star aleteia star aleteia 7min59sec

Top Vidéos

Travailler pour les autres
Documentaire sur le sens du travail et des initiatives originales qui ont rendu à 19 Latino-Américains leur droit au travail. Leurs témoignages bouleversants montrent que la doctrine sociale de l'Église reste actuelle sur ce continent qui a vu naître les mouvements de la libération au XXè.
star aleteia star aleteia star aleteia 26min58sec

Top Vidéos

La finance selon Benoît XVI
Le pape Benoit XVI parle de la finance dans son encyclique « Caritas in Veritate ». La crise économique n’a pas seulement une cause technique mais aussi une cause morale, éthique. Des professionnels de la finance et la banque commentent. Une émission "Les Mardis des Bernardins".
star aleteia star aleteia star aleteia 51min00sec

Top Vidéos

Être auprès des pauvres, c'est l'Évangile, pas le communisme
Le pape s’adresse aux mouvements populaires et les invite à construire des structures sociales alternatives, et à dépasser le paternalisme.
Le plus : la parole du pape.
star aleteia star aleteia 1min26sec

Top Vidéos

Dom Helder Camara
Cette émission consacrée à l’archevêque brésilien Dom Helder Camara (1909-1999) permet de saisir les enjeux d’une théologie qui se fait d’en bas, à partir des pauvres. Avec le journaliste José de Broucker et le P. Philippe Kloeckner, du pôle Amérique Latine pour la Conférence des Evêques de France.
star aleteia star aleteia 52min09sec

Top Articles (15)

Achats recommandés

Compendium de la doctrine sociale de l'Ãglise
Compendium de la doctrine sociale de l'Église
Cette présentation organique de la doctrine sociale de l'Église répondant à l'un des souhaits du pape Jean-Paul II est organisée autour de trois thèmes : Le dessein d'amour de Dieu pour l'humanité, la famille, cellule vitale de la société, la doctrine sociale et l'action ecclésiale.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Ãconomie de communion
Économie de communion
Synthèse de seize années de réalisations de l'économie de communion (lancée par les Focolari au Brésil). 800 entreprises ont adhéré à ce projet basé sur le partage avec des personnes dans le besoin. L'ouvrage présente l'aventure d'une quinzaine de ces entreprises.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Pauvre pour les pauvres
Pauvre pour les pauvres
Mi-essai, mi-témoignage. Une analyse claire de la théologie de la libération par le cardinal Müller. On trouvera de très belles pages sur le travail du théologien, qui éclaire le divin au service de l’humain. Le dernier chapitre, écrit à plusieurs voix, fascinera les lecteurs avec le récit d'un évêque allemand à la rencontre des favelas péruviens au cœur de la mission de l'Église.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Catholix reloaded Essai la vérité du christianisme
Catholix reloaded Essai la vérité du christianisme
Réfuté, le christianisme ? Désintégré par les savoirs modernes ? Ce sont plutôt les préjugés contemporains à son sujet qui sont mal en point et ressortent désormais vides, artificiels, dépassés. Inversant les perspectives l'auteur s'empare de l'urgence et montre en quoi le christianisme est croyable et l'existence de Dieu rationnellement démontrable. Apologétique extrèmement Puissant, à lire, vite
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Heureux, vous les pauvres
Heureux, vous les pauvres
Le fondateur de la théologie de la libération évoque dans ce recueil de notes l'union nécessaire de la fidélité au Christ avec l'engagement pour la justice mondiale, afin d'endiguer la montée de la misère liée à la mondialisation.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Aux côtés des pauvres
Aux côtés des pauvres
Le livre-témoignage de Gustavo Gutiérrez et du cardinal Gerhard Ludwig Müller. Ces deux grands théologiens se sont entretenus pendant plusieurs années sur la théologie de la libération, une des approches théologiques considérées les plus novatrices du XXè siècle. Passionnant.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Notre bien commun (pensée sociale de l'Ãglise)
Notre bien commun (pensée sociale de l'Église)
Une brève présentation remarquable des grandes questions de notre temps et surtout un outil de formation exceptionnel : le DVD propose des modules tout faits et très expérimentés pour faire réfléchir les personnes et les groupes.
star aleteia star aleteia