cover
  ∨ Théologie Marie de Nazareth

Pourquoi appelle-t-on Marie la Nouvelle Ève ?

Marie est « nouvelle Ève » auprès du Christ « nouvel Adam » : ce parallèle antithétique justifié abondamment par les Pères de l’Église en de nombreux écrits est « le grand enseignement rudimentaire de l’Antiquité chrétienne » (cardinal Newman) et il manifeste l'unité du plan de salut voulu par Dieu.
  • 1. 

    Trois passages-clés de l’Écriture permettent d’appeler Marie « nouvelle Ève » :
    - le dit « Protévangile », adressé par Dieu au serpent : « Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon » (Genèse 3, 15) ;
    - la vision du Christ comme « nouvel Adam » (Romains 5, 20) développée par saint Paul a amorcée l’opposition Ève-Marie : le Christ, engendré par Marie, répare la faute commise par Adam ;
    - dans l’Évangile de Jean Marie n’est jamais désignée par son nom, mais Jésus l’appelle du nom de « Femme » ; en plus de signifier que le temps des relations filiales est achevé, il renvoie à la Genèse, et au texte de l’Apocalypse où la « Femme », la Mère du Messie, combat contre le dragon, ainsi assimilée à l’antique Ève dans sa lutte contre le serpent.

  • 2. 

    Historiquement, c’est Justin qui, le premier, a développé le rapprochement, puis Irénée a beaucoup enrichi l’idée. Tertullien et beaucoup de Pères de l’Église l’ont ensuite reprise largement. Le titre de « nouvelle Ève » apparaît explicitement pour la première fois dans une homélie africaine et il s’est finalement imposé au sujet de Marie comme « le grand enseignement rudimentaire de l’Antiquité chrétienne » (cardinal Newman, Lettre à Pusey).

  • 3. 

    Saint Irénée insistera notamment sur le concept clé de recirculatio (en latin, « mouvement à rebours ») qui ramène l’humanité à la sainteté originelle. « Le nœud de la désobéissance d’Ève a été dénoué par l’obéissance de Marie : ce que la vierge Ève lia par son incrédulité, la foi de la Vierge Marie le délia » (Contre les hérésies, III, 22, 4, cité par Vatican II) : ce qui a été lié ne peut être délié que si l'on refait en sens inverse les boucles du nœud.

  • 4. 

    Le parallélisme antithétique développé entre Ève et Marie sera capital pour l'intégration de Marie dans l'histoire du salut : aux moments de la chute et de l’Annonciation, une vierge pose un acte moral qui engage le salut de toute l'humanité. Les oppositions ont rapidement été multipliées par les théologiens : ange, serpent ; obéissance, désobéissance ; foi, crédulité ; Croix et fruit béni, arbre de vie et fruit défendu, etc. Cette antithèse montre l'unité du plan salvifique de Dieu que Vatican II résume par la formule d’Irénée : « Par Ève la mort, par Marie la vie ».

  • 5. 

    La « nouvelle Ève » est aussi analogiquement l’Église, Épouse du Christ, née de son côté transpercé quand Jésus fut endormi dans la mort (en parallèle à Genèse 2,21). Marie et l’Église apparaissent ensemble comme véritable « Mère des vivants » (Genèse  3,20) et leur identification par le biais de la nouvelle Ève est très ancienne. Marie a prononcé le oui de l'Église, Épouse du Christ. « Entre Marie et l’Église, il existe une conformité de nature », dira Benoît XVI (Homélie au Consistoire, 25 mars 2006), et Vatican II développera le thème de Marie « icône de l’Église » (encyclique Lumen Gentium n°63 et 6).

  • 6. 

    Le développement de cette analogie fondamentale entre Ève et Marie aura une grande influence : _ dans la réflexion théologique sur l’Immaculée Conception, car les textes bibliques affirment l'universalité du péché, mais le Christ nouvel Adam et la nouvelle Ève font exception à cette loi universelle du péché ; _ dans le dogme de l’Assomption, Marie rejoignant Jésus au paradis céleste et non plus terrestre d’Ève ; _ sur la question de la coopération de la Vierge Marie à la Rédemption, sa place unique étant mise en analogie avec le rôle d’Ève dans la chute. Marie a été « une aide » (Genèse 2, 18) pour Jésus.

modérateur du thème :

Isabelle Pélissié du Rausas

0

commentaire

posté

bubbleRight aleteia Mgr Dominique Le Tourneau

Père Dominique Le Tourneau, chapelain de Sa Sainteté, canoniste, écrivain et poète, prêtre de la prélature de l’Opus Dei, a publié environ deux cents articles scientifiques de revues, dictionnaires et encyclopédies juridiques, théologiques, historiques et de spiritualité, ainsi qu’une vingtaine d’ouvrages. Il enseigne au Studium de droit canonique de Lyon.

Ses livres
Ses liens

Documents de référence

« L’approfondissement de sa foi en la maternité virginale a conduit l’Église à confesser la virginité réelle et perpétuelle de Marie même dans l’enfantement du Fils de Dieu fait homme. En effet la naissance du Christ " n’a pas diminué, mais consacré l’intégrité virginale " de sa mère »
(CEC 499)

Pour proposer un contenu intéressant sur ce thème

cliquez-ici

Top Vidéos

Le Cathologue - « La Vierge Marie était-elle vierge ? »
Sujet houleux que la virginité de Marie. Si ce dogme de la foi catholique a été confirmé par le deuxième concile de Constantinople, Jérôme semble avoir un argumentaire sans faille... Ou pas!

Une mini-série présentée par L'1visible, co-produite par Saje Prod et KTO.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia 4min06sec

Top Vidéos

Frères & soeurs de Jésus.
Bonne vidéo de père Hervé-Marie, frère de la communauté Saint-Jean, sur la question des frères de Jésus qui examine les arguments des deux côtés de la médaille.
star aleteia star aleteia star aleteia 6min05sec

Top Vidéos

La virginité perpétuelle de la mère de Jésus
L’abbé Pagès nous explique les fondements bibliques de la virginité de Marie et répond aussi à quelques objections à ceux qui nient la virginité de Marie après la naissance de Jésus.
star aleteia star aleteia 7min20sec

Top Vidéos

Centre International Marie de Nazareth (CIMDN)
Le Centre International Marie de Nazareth présente, à Nazareth, avec l'aide de toutes les Églises chrétiennes de Terre Sainte et de certains des meilleurs spécialistes marials du monde, un contenu riche et original pour décrire en termes simples, pour le grand public, l'ensemble du mystère de Marie.
star aleteia 2min17sec

Top Vidéos

Jésus avait-il des frères et sœurs biologiques ?
Une vidéo tirée de la série sur le mystère de Marie et de son fils Jésus à travers l’Écriture sainte, par Françoise Breynaert, docteur en théologie.
star aleteia 13min05sec

Top Articles (10)

Sites Recommandés

Achats recommandés

Benoît XVI : « Lâenfance de Jésus »
Benoît XVI : « L’enfance de Jésus »
Dialoguant avec les précédents exégètes des évangiles de saint Matthieu et de saint Luc, le pape Benoît XVI propose son interprétation des récits de l'enfance de Jésus.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Behold Your Mother
Tim Staples nous transporte à travers les racines bibliques et historiques des enseignements de l’Église concernant la Vierge Marie.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

La Vierge au livre
La Vierge au livre
Et si Marie n'était pas une image d'Épinal, éternellement figée dans un statut un peu désincarné de Vierge et de mère, sans réelle personnalité ni caractère propre ? Si toutes les femmes de l'histoire et du monde, depuis l'Ancien Testament jusqu'à nous, pouvaient découvrir en Marie une parcelle de ce qu'elles sont ?
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Marie, femme eucharistique
Marie, femme eucharistique
Marie est la mère et l’épouse du Seigneur Dieu. Elle partage la gloire du Fils ressuscité. En mangeant au banquet du Seigneur nous anticipons, en tant que disciples, le banquet céleste du Père. Mais avant de le vivre au ciel, il nous faut comme Marie grandir dans ce mystère indicible à travers la célébration fréquente de l’Eucharistie et la consommation du corps et du sang du Seigneur.
star aleteia star aleteia star aleteia star aleteia

Achats recommandés

Marie de Nazareth
Marie de Nazareth
L’auteur a choisi d’écrire un récit romancé dans le but de donner à connaître et à aimer « celle qui est bénie entre toutes les femmes ». Appuyé sur les données des évangiles canoniques et apocryphes, les visions des mystiques et les travaux des meilleurs théologiens, ce livre d’une lecture aisée permet à tous d’entrer dans l’intimité de Marie.
star aleteia star aleteia star aleteia