cover
  ∨ À débattre Opinion

« Pas d’amalgame » ?

aleteia teamL'avis de la rédaction :

test

Il est évidemment juste de ne pas faire d’amalgame mais la radicalisation du concept aujourd’hui le transforme en un outil totalitaire pour nier la liberté d’expression, notamment toute possibilité de s’exprimer sur l’Islam.
  • 1. 

    « Pas d’amalgame » : le mot, le concept et l’attitude semblent incontournables aujourd’hui mais ce concept a été radicalisé. On le pousse jusqu’à l’extrême et jusqu’au déni de réalité pour obliger à distinguer systématiquement les auteurs d’attentats de la religion dont ils se réclament.

  • 2. 

    Comment peut-on sans cesse dire que l’État islamique n’a rien à voir avec l’islam ? La démarche des djihadistes de l’État islamique consiste justement à appliquer l’islam dont ils se réclament en imitant la vie de Mahomet et de ses premiers compagnons. Ainsi pensent-ils retrouver la gloire des origines.

  • 3. 

    Les tenants du « pas d’amalgame » font paradoxalement un énorme amalgame en mettant toutes les différentes religions dans le même sac et en nous expliquant qu’elles sont toutes porteuses de violence, ce qui est tout de même inexact. Cet amalgame a évidemment un objectif, celui de discréditer la religion en tant que telle.

  • 4. 

    L’observation des faits objectifs conduit pourtant à des conclusions radicalement différentes. La violence religieuse qui résulte de l’absence de liberté religieuse concerne davantage les pays à majorité musulmane. Force est de constater que la civilisation chrétienne, en opérant une distinction entre le politique et le religieux, délégitime la violence religieuse.

  • 5. 

    Cette nouvelle adhésion obligatoire au « pas d’amalgame » va de pair avec l’absolutisation officielle de la liberté d’expression. Mais paradoxalement, dans la réalité, la liberté d’expression est de plus en plus limitée par l’utilisation abusive du « pas d’amalgame ».

1

commentaire

posté

zeidbarbet 14/05/2016 19:37

la violence théorique et théologique engendre la violence pratique(ADONIS DS LA VIOLENCE ET L'ISLAM) LE MENSONGE FAIT PARTIE DE CETTE VIOLENCE comme le discours du cheikh al azhar ahmad al tayyeb au bundestag je suis stupefait que personne n'ait relevé ces contes vérités évidentes sur mon blog j' ai tenté une réponse (zeidbarbet.blogspot.com) serait il possible de la reproduire pour enclencher une dynamique de dialogue? merci zeid barbet

... Voir plus ...
bubbleRight aleteia Marc Fromager
La réponse de Marc Fromager

Marc Fromager est le Directeur de l’AED (Aide à l’Eglise en Détresse) en France. Né en 1968 à Nouméa, père de six enfants, il a vécu vingt ans à l’étranger et travaille depuis vingt-quatre ans pour l’Eglise. Rédacteur en chef de la revue L’Eglise dans le Monde, il est l’auteur de nombreux articles sur les chrétiens persécutés, chroniqueur sur plusieurs radios chrétiennes et conférencier.

 

Ses livres
  • Prier 15 jours avec le Père Werenfried - Nouvelle Cité, 2010
  • Chrétiens en danger, vingt raisons d’espérer – EdB, 2013
  • Contribution au Le livre noir de la condition des chrétiens dans le monde – XO Editions, 2014

Pour proposer un contenu intéressant sur ce thème

cliquez-ici